Le chant des partisanes

Sur l’air du Chant des partisans, paroles de Nicole Savey et Raphaëlle Legrand, pour le 8 mars 2001

Amie, entends-tu le silence des femmes qu’on enferme ?
Amie, entends-tu le refus du pays qu’on enchaîne ?
En Afghanistan, dans les villes et les montagnes, c’est l’alarme,
L’effroi des combats, qui ne laissent que du sang et des larmes.

Amie, entends-tu, sous leur tchadri, gémir, étouffées :
Les femmes battues, lapidées, isolées, oubliées ?
Les chants à Kaboul ne sont pas même permis pour les hommes.
Les soldats sans foi font la loi, volent la vie,
jettent l’ombre.

Amie, entends-tu aussi l’appel de ces voix lointaines ?
Depuis leurs maisons, leurs écoles, leur révolte clandestine.
Pour dire leurs droits, à Douchambé comme Alger, elles le clament.
Sans peur et sans haine, pour un peuple tout entier, les réclament.

Ici solidaires, résolues, nous crions à leur place :
Cessez tout soutien au pouvoir taliban. Faisons face !
A nos gouvernants, disons non, refusez la barbarie !
Plus de fatalité, luttons pour la liberté et la vie !

https://lesvoixrebelleschansonsfeministes.wordpress.com

Publicités
Cet article, publié dans Chansons, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s